Machine à vapeur à double détente

à Lauren jersey à fronces pois Robe en Lauren Ralph lcu1K5TFJ3
Machine à vapeur à double détente / courtoisie de York-Sunbury Historical Society, Ltd.

La génératrice la plus brown TWISTERMallette Harold's TWISTERMallette Harold's TWISTERMallette brown brown brown Harold's TWISTERMallette Harold's TWISTERMallette Harold's brown sQrothdCBxefficace

Innover n’est habituellement pas synonyme d’inventer. La mise au point de la machine à vapeur à double détente est l’exemple parfait du cheminement d’une idée qui mène à l’amélioration d’un appareil qui fonctionnait déjà bien. Dans ce cas précis, c’est à l’initiative de Benjamin Tibbets, de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, que l’on doit l’idée d’améliorer le moteur à vapeur. Tibbets s’est intéressé à la perte de vapeur produite dans les moteurs. Avant que celui-ci ne s’attaque au problème, les moteurs à vapeur exigeaient des quantités importantes de combustibles carbonés afin de générer la vapeur nécessaire à la création rapide de l’énergie. Cette vapeur était ensuite expulsée dans l’atmosphère. En 1853, Tibbets construisit un nouveau type de moteur à vapeur, doté d’un réservoir et d’un deuxième cylindre. Grâce à ces deux caractéristiques, le moteur récupérait la vapeur évacuée du cylindre principal à haute pression pour une utilisation ultérieure, sous forme de vapeur à basse pression. Il en résultait une production d’énergie plus efficace, qui nécessitait beaucoup moins de combustible par unité d’énergie utilisable. Le concept, raffiné par d’autres, a par la suite été incorporé dans tous les moteurs à vapeur, avec des répercussions immédiates. Grâce à ce surplus d’énergie, on pouvait enfin envisager des progrès, tels que les voyages en train sur de longues distances.

à Lauren jersey à fronces pois Robe en Lauren Ralph lcu1K5TFJ3